Blog

Comment les talons hauts affectent-ils le jugement porté sur l’attractivité d’une femme ?

Modle talons aiguilles1 thumb

Voici une intéressante et séduisante étude qui arrive à croiser un élément culturel avec la science et avec la mode. Les talons hauts : Certaines femmes les détestent, certaines femmes les aiment. Beaucoup d’hommes les aiment aussi, d’ailleurs. Y a-t-il quelque chose dans le port des talons hauts qui aurait une incidence sur la démarche d’une femme et sa posture qui accentuerait ainsi des indices biologiques concernant son attractivité ? Une équipe de chercheurs du département psychologie de l’Université de Portsmouth (Angleterre) a tenté de le déterminer.

Ils ont demandé à 12 femmes de marcher sur un tapis roulant, au même rythme, avec des chaussures plates et à talons de 6 cm (la norme). Toutes les femmes étaient habituées à marcher en talons et en portaient au moins une fois par semaine. Leurs mouvements d’épaules, de hanches et des jambes ont été représentés sur un plan par des points de lumière. Cela a permis ensuite d’observer la façon avec laquelle les femmes se sont “biomécaniquement” déplacées sans inclure leur apparence, mais juste en regardant le mouvement des points de lumière.


Ensuite, les chercheurs ont demandé à 120 personnes (dont la plupart étaient des femmes) de juger les démarches. On leur a demandé de les noter sur l’attractivité, de deviner quel âge elles/ils avaient et de déterminer s’ils étaient de sexe masculin ou féminin (question piège). Les auteurs ont également analysé l’effet des talons sur la démarche.

Ils ont trouvé que les talons modifiaient considérablement la démarche d’une femme, comme l’on peut s’y attendre lorsque vous placer quelqu’un en équilibre sur leurs orteils pour leur dire de marcher. Les talons raccourcissent la longueur de la foulée et entraînent donc davantage de pas pour une même distance. Ils ont également montré une forte augmentation dans la bascule du bassin et la rotation de la hanche… Mais ils ont également montré une forte augmentation de l’attractivité.

Les randonneuses en chaussures plates étaient aussi plus susceptibles d’être confondues avec des hommes. Les auteurs concluent que les talons produisent une démarche qui est “caractéristiques de la marche des femmes", et que les femmes portent des talons pour augmenter leur attractivité. Fait intéressant, les femmes qui ont jugé les démarches ont trouvé que les porteuses de talons étaient plus attrayantes que la démarche qu’elles avaient estimé être celles d’hommes. Mais les auteurs n’ont trouvé aucune corrélation entre les changements biomécaniques produits par les talons et l’augmentation de la note d’attractivité.

Ils ont conclu que les femmes ont une démarche plus sexy en talons et que cela signifie que la fonction des talons est celle d’un “super-stimulus", par la suraccentuation des caractères sexuels secondaires (comme le balancement de la hanche) qui sont donc sexuellement attirants. Ils comparent ensuite un modèle d’une marque très connu aux gonflements des postérieurs rouges de babouins en chaleur

Ils suggèrent également que, parce que les talons hauts ont perduré dans le temps (au cours des 5 derniers siècles, parce celui que nous connaissons n’existait pas avant cette date), ils dépassent les tendances de la mode, car ils mettent l’accent sur les séduisantes caractéristiques du corps de la gente féminine.

Mais, comme les auteurs de ce document le font remarquer, les talons ont une histoire mais qui n’est pas aussi séduisante. Au Moyen Âge, les hommes et les femmes portaient des chaussures plates-formes, appelées,qui étaient attachées à des chaussures normales et utilisées pour se placer au-dessus des déchets humains qui jonchaient les rues. Ces chopines pouvaient atteindre les 75 cm de hauteur. La popularité des talons revient le plus à Catherine de Médicis. Elle n’était pas plus sexy, mais elle paraissait plus grande et ils sont vite devenus un symbole de statut (rang social). Au cours des 17e et 18e siècles, les talons étaient portés par les femmes et les hommes : par celles-ci pour paraitre plus grande et leur donner une délicate démarche (même si l’utilisation d’une canne était nécessaire avec les talons originaux), et par les hommes pour également augmenter leur hauteur et pour dévoiler et rendre leurs mollets extrêmement séduisants…

Les talons hauts ne placent pas directement le corps de la femme (et peut-être de l’homme) à son avantage. Ils font perdre l’équilibre, ce qui oblige les femmes à faire ressortir les fesses et à placer le buste et donc les seins en avant. Donc l’idée que porter des talons n’est pas une mauvaise stratégie d’accouplement sexuel , et l’idée que les talons pourraient servir de stimulus supranormal pour signaler le sex-appeal est certainement une bonne question. Mais c’est une question à laquelle le présent document ne peut pas vraiment répondre. Il y a trop d’éléments culturels à prendre en compte. Le côté sexy des talons hauts est associé culturellement à notre société et il y a tant d’histoire qui s’y rattache.

Les auteurs ont noté toutes ces limitations. Ils sont très prudents dans leur discussion pour inclure les nombreux facteurs culturels, en précisant que leur étude est un exemple de confluence entre culture et évolution. Ils ne prétendent pas directement que les talons rendent les femmes plus séduisantes. En d’autres termes, comme le soulignent les auteurs, cette étude ne peut pas séparer ce qui est vraiment biologiquement "beau", d’un comportement culturellement acquis.

L’étude publiée sur le journal Evolution and Human Behavior

10 astuces pour marcher sexy avec des chaussures à talons

Tous les hommes vous le diront: rien ne vaut une paire de chaussures à talons pour les séduire. Mais marcher sexy avec des chaussures à talons n'est pas donné à tout le monde. 10 astuces de mannequin pour avoir la sexy attitude sur talons aiguilles.

Jef chaussures talons hauts legwork

Chaussures à talons : choisir le bon talon

Le choix des chaussures à talons est très important. Non seulement, les chaussures doivent vous plaire, mais elles doivent aussi vous aller, c'est-à-dire être les plus confortables possibles.

En boutique, ne pas hésiter à marcher avec les deux pieds chaussés. Si les chaussures à talons vous font mal maintenant, elles vous feront mal tout le temps !

  • Astuce n°1 : un talon bien centré permet de garder l'équilibre. Lors du choix des chaussures à talons, il faut bien faire attention à l'endroit où est situé le talon par rapport à la chaussure. Si le talon n'est pas assez centré, on risque de partir en arrière quand on marche.

Le talon idéal doit ainsi être centré et revenir légèrement vers l'avant du pied pour être stable.

Optez pour un talon carré, des chaussures à plateaux, patins ou compensées, qui sont plus stables que les talons aiguilles.

Les sandales à talons : dangereuses pour mes pieds

L'été ou en soirée, on aime sortir ses jolies sandales à talons qui habillent le pied comme un bijou.

Mais les sandales à lanières ne sont pas stables pour autant. En effet, le pied n'est pas assez maintenu et le talon est bien trop fin.

Résultat : avec des sandales à talons, on risque de se faire mal à la cheville et à la voûte plantaire.



  • Astuce n°2 : des demi-semelles en gel transparent pour faire corps avec ses sandales à talons.

Pour être un peu plus stable sur ses sandales à talons, on rajoute des demi-semelles en gel transparent qui permettent de tenir le pied à la sandale. Ainsi, on évite de crisper les doigts de pied, solution facile mais douloureuse à force.

Fléchir les genoux pour éviter la chute

On peut également mettre tout le poids du corps vers l'avant, quitte à fléchir légèrement les genoux pour garder l'équilibre. Ainsi, tout le poids du corps est sur l'avant de la chaussure, et le talon fin est moins utilisé.

Ça y est, vous avez les bonnes chaussures à talons.

Comment adopter une bonne posture digne d'un top ?

Sortir la poitrine et lever la tête

Levez la tête, sortez la poitrine : comme vous le répétait votre prof de danse, on ouvre son plexus et imagine qu'on a un soleil à la place de la poitrine, et un fil qui nous tire la tête vers le haut.

Rentrez le ventre, basculez les épaules vers l'arrière et regardez droit devant et non vos pieds. On ne s'est pas maquillée, coiffée et pomponnée pour rien, alors on assume le port de tête façon princesse.

  • Astuce n°3 : rouler des hanches en marchant pour garder l'équilibre... et faire tourner les têtes !

On déhanche un peu le bassin : on roule des hanches en marchant pour appuyer la marche et garder l'équilibre. Et pour tourner, on passe d'une hanche à l'autre.

Vous avez l'impression que c'est exagéré et que vous avez une démarche trop sexy ? Que nenni, c'est uniquement dans votre tête !

Marcher les jambes serrées. Pour avoir une démarche féminine avec des chaussures à talons, et éviter qu'on vous prenne pour un homme de derrière (si, si, c'est possible !), la règle d'or est de marcher les jambes serrées.

Pour vous aider, vous pouvez imaginer que vous marchez sur une ligne droite, donc un pied l'un devant l'autre et non pas l'un à côté de l'autre. Les jambes doivent à la limite frotter l'une contre l'autre.

  • Astuce n°4 : faire de grandes enjambées pour s'ancrer dans le sol.

Point de petites foulées avec des chaussures à talons : faites de grandes enjambées, sans dérouler le pied. Autrement dit, on ne pose pas d'abord le talon puis la plante du pied.

On s'ancre bien dans le sol, sans sautiller. Oui, oui, c'est vous, cette working girl qui marche dans la vitrine du boulanger !

  • Astuce n°5 : marcher sur la plante des pieds pour mettre le turbo avec des chaussures à talons.

Comme les plus grands tops, on raye les semelles de ses chaussures à talons avec des ciseaux, pose des demi-semelles anti-dérapantes sous la chaussure pour éviter de glisser.

Chaussures à talons : garder l'équilibre

  • Astuce n°6 : mettre un accessoire à son bras pour garder l'équilibre.

Marcher avec des talons, ok, on a compris, on marche de manière détendue, les bras relâchés... Euh, justement, j'en fais quoi de mes bras pour éviter l'effet militaire qui marche au pas en balançant ses grands bras ?

On évite les mains dans les poches, pas très féminin. Le must, c'est d'avoir un accessoire. Avec un accessoire dans les mains, on oublie vite ses talons et la démarche est plus détendue, plus chic. Et si on mettait un homme à notre bras ?

Du coton dans les chaussures à talons trop grandes

Vous nagez dans vos chaussures à talons et du coup, votre démarche n'est pas très assurée ? Déposez du coton au bout pour garder l'équilibre.

Existe-t-il une recette miracle pour être à l'aise avec des chaussures à talons ? Non ! Comme tous les sports, la meilleure façon d'apprendre à marcher avec des chaussures à talons, c'est encore de marcher souvent.

Astuce n°7 : basculer le bassin vers l'avant pour être encore plus ancrée dans le sol.

Quand on marche avec des chaussures à talons, on a tendance à se courber en avant, croyant que c'est la meilleure façon de garder l'équilibre, comme au ski.

En réalité, c'est tout le contraire, c'est en se tenant le buste légèrement vers l'arrière qu'on rétablit l'équilibre.

Pour adopter cette position, tenez-vous droite, dans l'axe, et basculer le bassin vers l'avant. Autrement dit, vous faites le mouvement inverse à celui qui permet de cambrer les reins.

  • Astuce n°8 : en plus de la paire de ballerines de rechange, avoir toujours des pansements de rechange dans son sac.

Je conseille d'opter pour des pansements spécial ampoules, qui permettent vraiment de calmer une ampoule tout en portant des chaussures à talons.

  • Astuce n°9 : chouchouter ses pieds après les avoir torturés avec des chaussures à talons.

Vous avez marché toute la journée avec des chaussures à talons et vos pieds sont en surchauffe ? Si vous n'avez pas le temps de vous faire un bain de pied, offrez un coup d'eau froide à vos pieds pour les décongestionner. Laissez-les à l'air libre et avant de vous coucher, appliquez une bonne couche de crème hydratante ou d'huile (comme l'huile d'argan) pour éviter que les ampoules s'aggravent.

Au réveil, les pieds sont tout doux, et vous pouvez repartir de plus belle.

Ne pas mettre deux jours de suite les mêmes chaussures à talons permet de laisser les pieds se reposer. Et double effet, les chaussures aussi se reposent : elles respirent et retrouvent un air frais, ce qui permet d'éviter les odeurs désagréables.







COMMENT DEVENIR UNE FEMME SENSUELLE ?

Laissez exploser votre sensualité

         - Une femme sensuelle bouge, marche, danse... mais jamais de façon brutale ou nerveuse. Elle contrôle son corps sans que cela se voit, tout doit paraître et devenir naturel. Pensez alors à effectuer des gestes lents et harmonieux, vous devez être la grâce personnifiée. Balancez quelque peu des hanches et le tour sera joué !


         - Une femme sensuelle est une femme vivante avant tout ! Soyez positive et pas dépressive, souriez, rayonnez, illuminez... Voyez le plus souvent possible la vie du bon côté, et amusez-vous autant que vous le pouvez. N'hésitez pas non plus à aux gens, un sourire entraîne généralement un autre sourire.

         - Le regard a son importance... car une femme sensuelle est souvent une femme qui apparaît comme sûre d'elle et de son pouvoir de séduction. Ainsi, n'ayez crainte de regarder les gens dans les yeux, d'insister, puis de vous détourner pour laissez planer le mystère.

La sensualité, ça se travaille ! Vous pouvez vous aussi laisser émaner de vous ce charme incandescent qui fait chavirer les hommes ! A vous de jouer !

Être une femme sensuelle n'est pas forcément lié à la sexualité et encore moins à la vulgarité. La sensualité est liée à l'attachement au plaisir des sens, elle flatte les sens : en particulier la vue, ou le toucher, mais aussi l'odorat. Voici quelques conseils pour devenir une femme sensuelle et donc forcément attirante.

D'après sa définition, la sensualité est un terme qui est donc lié au sens et surtout à la séduction. Le souhait d'une femme de devenir sensuelle peut apparaître dans différents cas : pour séduire un homme et enfin trouver l'âme sœur, re-séduire son ex, ou pour retrouver la flamme auprès de son mari ou compagnon, après des années en couple.

Devenir sensuelle est également un excellent moyen de gagner de la confiance en soi, indispensable pour s'épanouir dans sa vie personnelle, mais aussi professionnelle. Le fait de vouloir devenir sensuelle chez une femme est le début d'une transformation, d'une envie de changer pour un nouveau tournant dans sa vie.

Attention, il ne faut pas confondre sensualité et provocation, ce n'est pas le même registre, l'art de séduire et beaucoup plus suggéré et bien mieux accepté par les hommes, mais aussi par les autres femmes.

La sensualité étant étroitement liée à la confiance en soi, il faut donc se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Parfois, un relooking est l'occasion idéale de savoir ce qui met en valeur, sans pour autant tomber dans la vulgarité. Les rondes doivent sublimer leurs formes, les autres doivent se servir de leurs atouts naturels qui peuvent être de belles jambes, un beau visage, ou de jolies fesses.

Apprendre à bouger est primordial, des cours "d'effeuillage" ou de danse sensuelle sont parfaits pour lever les tabous, apprendre à devenir lascive, et ne plus avoir honte de montrer son corps. La danse permet de mieux se tenir, de lever la tête et de marcher avec grâce par exemple.

Sensualité va de pair avec la séduction, là aussi, des cours peuvent être donnés avec des coachs personnels qui enseignent à être souriante, avenante, attirante tout en finesse, sans provocation.

Pour augmenter sa sensualité, il faut accentuer son coté féminin : porter plus de vêtements féminins, de talons hauts, se maquiller, en plus, c'est très tendance alors n'hésitez plus.

DITA et PERRIER.....SEXY

 

Dita Von Teese fait de l'eau pétillante sexy dans une nouvelle annonce torride pour Perrier



Par Georgina Littlejohn



Seuls Dita Von Teese pourrait s'en tirer avec le retournement de l'eau minérale gazeuse en quelque chose de sensuel.

Et l'emmener sur la façon de faire de la publicité en bouteille Aqua rend certainement un changement de montagnes recouvertes de neige-et-face cyclistes Ruddy gargouillement retour des grandes bouteilles en plastique.

Juste au moment où nous avons pensé que la beauté burlesque pourrait à elle-même-sexe pas plus loin, Dita parvient à augmenter le porno encore plus sexy dans une campagne publicitaire virale pour Perrier.

Faites défiler la liste pour voir la vidéo ....

Raunchy... and refreshing: Dita Von Teese douses herself in Perrier mineral water for the company's new viral advertising campaign

Raunchy ... et rafraîchissant: Dita Von Teese se arrose dans l'eau minérale Perrier pour les nouvelles de la société campagne de publicité virale

Dans ce qui est lié à une vente internationale massive coup de pouce pour la société française, Dita, 37 ans, a pris la boisson bien connue et l'a transformée en un produit que tout homme au sang chaud à travers le monde va maintenant envie de boire - ou verser sur elle.

Dans le virus, qui peuvent être consultés en ligne, les utilisateurs et les fans sont invités dans la maison Perrier par Dita, qui les accueille à la porte dans un collant, robe de satin bleu.

Puis elle souffle demande: «Prenez-en un. Trouvez-moi. Je ne suis pas loin, que les utilisateurs ont le choix entre deux portes - l'un appelé The Dark Room et l'autre droit lancer les dés.

Welcome: Dita sits demurely on a flora chaise longue as she invites fans to 'roll the dice'

Bienvenue: Dita siège sagement sur une chaise longue de la flore comme elle invite les amateurs à «lancer les dés"

Strip Teese: Dita removes her dress to reveal stockings and suspenders as she gets ready to do what the dice commands

Bande Teese: Dita enlève sa robe pour révéler des bas et des bretelles comme elle s'apprête à faire ce que les dés commandes

Et c'est ce dernier qui a pris l'internet d'assaut aujourd'hui comme Dita s'offre un rhume, douche gazeuses - gracieuseté d'une bouteille de Perrier qui se trouve être à portée de main.

Elle se lève de la chaise longue, elle a sagement assis à, enlève sa robe et attrape la bouteille d'un stand à côté d'elle.

Puis elle se produit à éteindre dans l'eau pétillante, donnant à ses fans, ou celui qui s'est connecté à un frisson comme elle se frotte séduisante tout sur ses seins - avant de donner la caméra d'un air entendu et en s'éloignant.

Sparkling: Dita throws her head back as she starts to pour Perrier over her breasts

Mousseux: Dita jette sa tête en arrière comme elle commence à verser Perrier sur ses seins

All gone: Dita empties the bottle as she gives the camera a seductive look

Tous les partis: Dita vide la bouteille, comme elle donne à l'appareil un look séduisant

Mmmm, delicious: Dita puts her finger to her lips as she finishes her Perrier shower and tastes the water

Mmmm, délicieux: Dita met un doigt sur ses lèvres, comme elle finit son Perrier douche et les goûts de l'eau

Et ce n'est pas tous les fans la chance de voir des années 1940 d'inspiration Dita - elle leur donne aussi une chance de garder un souvenir de leur visite à la maison Perrier.

Par la porte intitulé The Dark Room, Dita ouvre la voie et de prendre une photo avant de remettre la caméra au cours de l'utilisateur pour enclencher elle - dans sa lingerie, bien sûr.

Elle jette ensuite un certain nombre de poses sexy dans un basque noir, des bas et des bretelles et un peignoir vert soyeux, agitant les jambes courbées dans l'air et souriant à la caméra.

Pour Dita, posées par Perrier en avant sa campagne de publicité très titillant était un rêve devenu réalité.

Enter my boudoir: Dita gazes sexily out of her mirror as she gets ready for her close-ups

Entrez mon boudoir: Dita regards sexily de son miroir, elle se prépare pour son gros plans

How do you want me? Dita shows off her famous curves in a sexy green négligée and towering red heels

Comment pouvez-vous me voulez? Dita montre ses courbes célèbres dans un déshabillé sexy vert et imposants talons rouges

Burlesque babe: Dita throws her legs in the air as she reclines back in a chair, a bottle of Perrier by her side

babe Burlesque: Dita jette ses jambes en l'air comme elle s'incline sur une chaise, une bouteille de Perrier à ses côtés

Elle dit: «J'avais l'habitude de voir Perrier pin-ups en vitrines de café et rêve d'être un jour comme eux. C'est un véritable honneur que de rejoindre les collaborateurs passé avec la marque tels que Andy Warhol.

Et pour l'honneur Dita, Perrier a publié une édition limitée de ses canettes et de la célèbre verte en forme de bouteilles de larme qui sont ornés de l'image de Dita.

Elle est la dernière célébrité à la publicité pour l'eau minérale, la dernière étant Jennifer Aniston.

L'ancienne star de Friends, 41 ans, a montré son physique hors tons tout en tenant une bouteille de SmartWater, la marque d'eau minérale, elle a approuvé depuis 2007.


Histoire du striptease

D'hier à aujourd'hui...

Personne ne peut dire exactement qui a fait le tout premier striptease, ni dans quel pays cela c’est produit. Mais une chose est sûre, le terme « striptease » fut introduit par les frères Minsky à New-York en 1916/1917. Voici l’histoire du burlesque et du striptease…


La bible fait référence au striptease dans l’évangile comme la danse des 7 voiles. Salomé se déshabilla devant le roi Érode, le charma et demanda en échange la tête de Jean-Baptiste son meilleur ami. Le striptease prend ses racines dans la plus ancienne Antiquité, chez les courtisanes égyptiennes ou assyriennes, puis dans les cités grecques révérant Aphrodite et son équivalent romain que fût Vénus, et les pièces d’Aristophane ou Plaute regorgent déjà de déshabillages mis en scène. Il faudra la christianisation de l’Occident pour que l’exhibition du corps soit proscrite,

Dans la seconde moitié du 12e siècle, sensualité et érotisme font leur apparition dans la mode des dames de la Cour.

Au 17e siècle, le fessier idéal est rebondi et mou, de préférence blanc comme neige.

Au 18e siècle, un accessoire incontournable des dames de la cour est l'éventail, qui leur confère une superbe à la fois sensuelle et mystérieuse.
Voici qui débute vraiment l’histoire du burlesque avec à Londres les « British blondes » qui furent des pionnières du burlesque. Elles se produisaient non pas en robe longue mais en collant… Elles apportent aussi le burlesque à New-York qui en redemande aussitôt. Mais le spectacle ne se résume pas seulement à se dévêtir de façon sensuelle c’est un spectacle d’humour, de danse et de théâtre Il semblerait que le premier spectacle de danse où l’artiste se dévêt entièrement ait eu lieu en 1890 dans un restaurant du Missouri. En 1893, le french cancan fait son apparition à Paris au Moulin rouge ou les danseuses lèvent la jambe pour laisser les cuisses se révéler par instants dans un frou-frou de jupons et de culottes bouffantes. En 1894, c’est la naissance du striptease complet et ça se passe au Divan à Paris. Les premiers pas du striptease au États-Unis sont difficiles, perturbés par le puritanisme.

Le début des années 1900 est au contraire bien rigide et ne saurait tolérer si ouvertement ces exhibitions « dégradantes ». La mode orientale allait apporter du renouveau dans le music-hall, les danses des voiles ou la danse du ventre. En traversant l’Atlantique, cette nouvelle mode se transforme et devient un type de spectacle plus américain, le burlesque. Volontairement vulgaire et outrancier, le burlesque américain plaît rapidement au grand public. La danse du ventre se rapproche de plus en plus du striptease et devient le très populaire Hootchie-Coochie, qui allait s’imposer dans tous les spectacles burlesques. La plupart des sources s’accordent pour dire que le pôle danse serait né au Canada dans les années 20. Les Hoochie-Coochie ont commencé à se servir des barres de soutien au centre de la scène comme appui, avant de l’intégrer à leur danse, créant un spectacle plus divertissant et spectaculaire. La profession de danseuse nue n’apparaîtra pour la première fois qu’après la première guerre mondiale, en France. Le spectacle ne durera guère puisque le striptease et le burlesque se trouvent formellement interdits à New-York en 1939.Le striptease devient populaire à Montréal à partir des années 40 au Gayety avec Lily St-Cyr. Les années 50 intègre le striptease à la culture populaire. Le striptease est plus qu’un métier , c’est une vocation. Il sera officiellement considéré comme un art en 1955, date à laquelle s’ouvre une Académie du striptease à Paris et Aux USA un sénateur déclare que « le striptease est un art purement américain et une noble institution ». Dans les années 50, le striptease se commercialise toujours plus et devient l’un des piliers de l’industrie du sexe en pleine expansion. Si avant le striptease étaient réserver aux femmes, ce n’est plus vrai depuis une vingtaine d’années avec l’apparition des danseurs nus. Les années 70, avec la libération sexuelle, verront les spectacles devenir de plus en plus sexualisé… Les danseuses à go-go cèdent peu à peu aux charmes de la chirurgie esthétique, entamant la course aux prothèses mammaires. Ce n’est que dans les années 70-80 qu’inclure le pôle durant le striptease devient populaire. Dès lors, les principales facettes du striptease sont en place et ne changeront guère jusqu’à nos jours, si ce n’est pour quelques évolutions de mise en scène, comme la très populaire lap-dance, ou danse contact. Elle apparaît à Montréal au début des années 90 mais ne sera jugée légale qu’en 1999.

Mais depuis le depuis des années 2000, les femmes ont le goût d’érotiser leur couple en pratiquant le striptease à la maison avec des accessoires tels une chaise, le lit, les murs, etc. Une façon agréable de garder son homme à la maison et de redonner ses lettres de noblesse à cet art mythique qu’est le striptease…


L'effeuillage c'est tout un art

L'effeuillage c'est tout un art

votre cheri vous le demande depuis longtemps, et vous avez décidé de lui faire plaisir : vous allez lui offrir un strip-tease. Mais un strip-tease, ça ne s’improvise pas. Si vous choisissez L’art de      « l’effeuillage glam », l’art de retirer délicatement ses vêtements en mettant en scène de façon théâtrale des mouvements et des attitudes glamour, ça s’apprend. Savoir s’effeuiller langoureusement en rythme demande à la fois de la technique mais aussi une maîtrise de son corps et de l’espace. Quelques répétitions avec un proffesseur confirmé vous seront nécessaires afin de maîtriser parfaitement vos gestes et de paraître la plus naturelle possible le jour venu, pour retenir quelques gestes clefs du strip-tease.

Quelques conseils

Pour renforcer l’effet théâtral, vous pourrez choisir un thème, une atmosphère qui corresponde aux goûts de votre partenaire ; la musique d’ambiance, les accessoires mais surtout la lingerie - broderie anglaise ingénue, dentelle noire femme fatale , seront choisis en fonction. Pensez également à l’éclairage : une lumière tamisée ou des bougies apporteront la touche d’érotisme indispensable au strip-tease. Enfin, pour l’aspect pratique, optez pour des tenues faciles à enlever.

Pour être sûre de soi, mieux vaut mettre tous les atouts de son côté : toilette minutieuse, épilation parfaite, corps hydraté, huile pailletée pour mettre en valeur le buste, les cuisses, une goutte de parfum aux endroits stratégiques pour que vos mouvements laissent dans leur sillage une senteur délicate… Rien ne doit être laissé au hasard. Quant au maquillage, misez sur les yeux et la bouche.

Faire un strip tease ne se réduit pas à se déshabiller en se trémoussant. Non, l'effeuillage Glam est un art dont le secret réside essentiellement dans la lenteur et la suggestion, art qui peut aussi se décliner avec une note d'humour juste ce qu'il faut pour ne pas tomber dans le burlèsque pur car un bon effeuillage  se veut complice et cruel (vive l'allumage, le suspens et l'attente  ).

Prenez certaines dispositions

Bien qu'il faille donner l'impression que tout est improvisé, l'effeuillage Glam nécessite de la préparation.
La musique est un élément important de sa réussite. Quel que soit le style, le principal est de vous y sentir à votre aise.


L'éclairage doit également être adapté; lumière tamisée par un foulard sur l'abat-jour, bougies, spot rouge ou orangé indirect… En bref, des couleurs chaudes qui vont bien au teint et ne mettent pas l'accent sur vos petits défauts comme la cellulite.
Enfin, pensez à faire place nette car vous aurez besoin d'espace pour aller et venir, faire de grands gestes ou jeter vos vêtements !

Soignez votre tenue

L'essentiel est de ne pas rompre le contact visuel d'avec votre “chéri”. Pour se faire, privilégiez tout ce qui s'enlève facilement, et idéalement tout ce qui se détache par le devant. Misez sur des matières vaporeuses pour un tombé soyeux et sensuel.
Faites attention aux sous-vêtements qui marquent, le mieux est d'enfiler votre tenue le plus tardivement possible avant votre show.
Abusez des talons hauts qui galbent la jambe et rehaussent la cambrure, mais sachez absolument rester stable.
Pour pimenter l'ensemble, habillez-vous de bijoux et de faux tatouages bien placés…

C’est sur ce principe que le professeur d'effeuillage  vous apprendra à maîtriser toutes les subtilités du strip. L’ambiance, la musique, la tenue, les accessoires… Chaque détail est généreusement étudié pour vous amener à réaliser un effeuillage selon votre personnalité et votre approche sensuelle. Apprendre à  bouger, à regarder l’autre, à faire parler le corps et l’aider à s’exprimer .
Seul ou en groupe, vous vous découvrez peu à peu et vous explorez chaque versant de votre sensualité.   Après quelques conseils pour le décor et la tenue, je vous guiderais pas à pas en prenant soin de vous livrer tous mes secrets : comment marcher, comment s’asseoir, comment guider et inviter le partenaire à participer au jeu….

Avec en prime une chorégraphie de strip-tease à répéter ensuite, non seulement je vous initie aux techniques de l’effeuillage, mais en plus je vous apprend à écouter votre corps, à mettre en avant vos atouts et surtout à gagner en confiance. En l’espace de quelques heures seulement, les complexes et la timidité se sont effacés pour laisser place au charme et à la séduction…

 Ici, les cours de Charme et séduction sont à portée de tous !

Le strip-tease n'est pas réservé qu' aux femmes à la plastique parfaite. Avec un peu d'entraînement, tout le monde peut être sexy et sensuel.

DS.

Petite Parenthèse juste pour rire

Petite Parenthèse juste pour rire

Très chères novices

 Jai décidé de vous parler du striptease… Mais comme je suis une fille, je vais surtout m'adresser aux lectrices…

 Pour faire un joli striptease, , il va vous falloir quelques accessoires… Tout d'abord moi je préconise une chaise…
Ensuite il vous faut des vêtements… Ben oui, parce que si vous êtes déjà à poil, vous ne pouvez pas faire un striptease…
Clin doeil Je sais des fois, il y a des vérités qui sont dures à entendre… Donc des vêtements, mais quand je dis vêtements, évitez quand même d'être harnachées comme des Inuits… Sauf si votre homme est patient… Ou Inuit lui-même…

L'idéal c'est la robe facile à déboutonner, la jupe, le chemisier… Évidemment, le tout séparément, faut-il le préciser… Sous lesquels vous n'aurez pas oublié de mettre des porte-jarretelles et des bas… Ben oui, je sais, c'est pas hyper confortable mais en même temps, là je ne vous propose pas une balade en montagne, mais un striptease… Faudrait voir à y mettre un peu du votre…

Si vous n'en avez pas, demandez à votre mère/grand-mère/copine/frère, de vous en prêter… Et si personne dans votre entourage n'en a,  et bien allez vous en acheter… C'est un investissement utile qui pourra toujours resservir… Les bas pour un éventuel hold-up… Le porte-jarretelles comme balançoire pour le petit dernier… Et la jarretière éventuelle comme collier pour le chien…

Quoi aux pieds ?? Ben des escarpins évidemment,plus ils sont haut,plus c'est bon…..et surtout ne jamais,jamais les enlever…..même quand vous n'avez plus rien….compris???

Ensuite il vous faut des sous-vêtements… Assortis… Si, si j'insiste… Parce que le string bleu avec le soutif rouge, pour le bureau, ok, mais pour le striptease, nonnn !!! Donc là vous oubliez… Sauf si votre homme a beaucoup d'humour… Rire

Donc sexy…… Et votre culotte Petit Bateau, ça peut-être sexy mais pas avec des bas et des porte-jarretelles… Là, c'est juste ridicule… Et vous ne voullez pas être ridicule, n'est-ce pas ??? Donc vous allez opter pour un string… Un tanga… Un boxer ajouré en dentelle…

Et le soutien-gorge, me direz-vous… Moi je vais dire pigeonnant, rapport à ma marraine la fée, qui était bourrée au moment de me filer des lolos… Et pour  les chanceuses, dont les marraines n'étaient pas bourrées… Ben une combinette ou un soutif en dentelle, en soie, en satin, de toute façon assorti au bas.

Alors, maintenant que vous avez tous les accessoires pour faire un striptease digne de ce nom………A vous de jouer les filles…..Clin doeil
Petite parenthèse fermé,nous pouvons continuer avec l'art de l'effeuillage plus sérieusement……
Bisou

Pour mettre du piment

30 Gestes Pour mettre du piment dans sa chambre

 

A côté de ceux qui se vantent d'avoir une vie sexuelle extraordinaire, qui affirment n'avoir jamais une baisse de libido et qui disent ne jamais manquer d'imagination sous la couette, il y a le reste du monde.

Il faut avouer que certaines habitudes s'installent dans la majorité des couples, il est donc temps de remettre un peu de piment dans votre chambre à coucher. Quelques petits gestes simples qui réveilleront petit à petit vos sens et votre désir.

1. Virez vos vieux pyjamas et optez pour une nuisette sexy (si vous avez froid, votre chéri se chargera de vous réchauffer). Idem pour les messieurs: le vieux t-shirt est… vieux, moche et ne sent pas la rose…

2. Partagez vos fantasmes et essayez de mettre en pratique certains d'entre eux (avec un peu d'imagination, vous ferez des prouesses). Commencez en douceur, l'essentiel est de sortir de vos réflexes et de vous amuser, le plaisir suivra.

3. Changez les lumières. Evidemment si l'ambiance des urgences d'un hôpital vous excite, c'est votre problème, mais en général les lumières tamisées font plus d'effets. Quelques petites lampes éparpillées dans la chambre donneront une atmosphère bien plus agréable.

4. Dites non à la télé et accordez-vous au moins une soirée par semaine dans la chambre. Un jour réservé à votre couple, où vous pourrez discuter (pas des soucis du quotidien, mais de vous, de vos états d'âme, de vos envies, de vos rêves), mais aussi prendre soin l'un de l'autre: massages, caresses, etc. Car ce n'est pas en regardant Julie Lescaut que votre capital sexy remontera.

5. Pourquoi ne pas créer un jeu de société érotique? Bien entendu, on peut les acheter dans les sex shops, mais vous pouvez aussi fabriquer le vôtre. Inscrivez vos idées (gages, actions, questions…) sur des bouts de papier (n'hésitez pas à chercher sur le net quelques activités qui correspondent à vos envies), inventez vos règles et jouez!

6. Investissez dans les bougies (à placer loin du lit pour éviter un incendie), elles ont l'art de nous emmener dans un monde où la sensualité est de mise.

7. Achetez de la lingerie sexy. Vous n'aimez que les dessous classiques? Faites un effort et optez pour une tenue différente, plus coquine, rien ne vous oblige à la porter au bureau… par contre enfilez-la à la maison. Les messieurs veilleront aussi à ne pas négliger leurs petites tenues.

8. Prenez un bain ou une douche en amoureux: ici le but n'est pas de vérifier que vous avez bien nettoyé tous les recoins, mais de vous relaxer et plus si affinités. Agissez en douceur, préférez les gestes lents et délicats…

9. Offrez-vous une coupe de champagne. A condition d'ouvrir la bouteille et de déguster vos bulles dans la chambre sinon ça n'a pas le même effet, ni le même intérêt. Vous n'êtes pas en train de fêter l'anniversaire de Mamy Lucette.

10. Donnez une nouvelle odeur à votre chambre par le biais de bougies parfumées, d'encens ou de diffuseur de parfum.

11. Achetez un ou deux livres qui parlent de sexe et lisez-les ensemble, voyez ce qui vous correspond et testez illico presto.

12. Offrez-vous une nuit d'hôtel et profitez-en jusqu'aux petites heures, histoire de vraiment rentabiliser ce petit extra.

13. Apprenez l'art du massage sensuel, avec huile parfumée et gestes tendres mais bien dirigés. On commence par les classiques, puis on passe au bras, ensuite aux pieds et aux jambes et on remonte lentement, lentement, lentement…

14. Faites-vous beau/belle: un petit passage à la salle de bain pour vous rafraîchir après votre journée de travail (beaucoup plus efficace que le fauteuil) et enfilez une tenue digne de votre chéri(e). Wouaaahhh! La classe!

15. Complimentez votre partenaire, juste pour le plaisir de voir son magnifique sourire et ses yeux briller.

16. Invitez votre partenaire pour un slow romantique. Lumière tamisée, une petite danse collés l'un contre l'autre, un bisou dans le cou et un déhanché langoureux.

17. Osez un strip-tease. Pas besoin d'en faire trop ou d'imiter cette chère Kim Basinger. Choisissez bien votre tenue pour éviter que vos gestes sensuels ne se transforment en moment de solitude. Rien ne vous empêche de le faire près de votre chéri(e), en passant derrière lui, en faisant glisser votre chemise devant ses yeux… On n'est pas au Crazy Horse et alors?

18. Emmenez votre cher et tendre dans une autre pièce (salle de bain, garage - ben oui, dans ou sur la voiture… - l'amour peut se pratiquer dans de nombreux endroits après tout).

19. Envoyez des messages sexy à votre moitié durant la journée, ou en tout cas des messages d'amour.

20. Changez vos habitudes sexuelles: essayez de nouvelles positions, de nouvelles façons de vous embrasser…

21. Surprenez-vous. En préparant par exemple un repas d'amoureux, mais en profitant de l'euphorie de l'apéro pour glisser sous la table (choisissez un plat qui reste au four un long moment pour éviter les catastrophes).

22. Faites vous un devoir d'embrasser chaque petite partie de son corps.

23. Achetez des jolis draps.

24. Avez-vous un miroir dans votre chambre? Loin de passer pour un acte pervers, celui-ci pourra titiller vos sens “Mmmmhhh, mais j'ai un très joli dos dis donc… je suis pas mal, viens par ici que je te montre ce que je sais faire“.

25. Deux desserts, un lit, deux amants: chacun fait goûter le sien à l'autre, avec la petite cuillère ou pas…

26. Chaque semaine et chacun à votre tour, amenez un objet sexy: une huile, une plume, etc. Peu importe l'accessoire, l'idée est de trouver de nouvelles pistes vers le plaisir. Mais attention! On ne prend pas un truc qui traîne parce qu'on a oublié. Non, on prend la peine d'y réfléchir et de préparer son “devoir”.

27. Pique-niquez devant un joli feu de bois. Vous n'en avez pas? Créez une ambiance originale (quelques coussins, musique exotique…). Ce n'est pas aussi compliqué que ce que vous croyez!

28. Allez le/la chercher à la sortie du bureau en tenue sexy (costume cravate, robe échancrée ou carrément en sous-vêtements, le tout caché sous votre manteau).

29. Epilez-vous (oui, même s'il fait froid et que vous ne comptez pas mettre de jupe demain) et les messieurs, on fait également attention aux petits détails de ce genre.

30. Allez chez le coiffeur et faites-lui l'amour directement en rentrant, même si vous risquez de froisser votre brushing. Pourquoi? Parce qu'en général, on se sent belle/beau à ce moment-là. Peut-être qu'il/elle vous payera votre prochain rendez-vous…

Article de Caroline Albert

A ne pas faire

Pour séduire ou étonner- 6 incroyables strip-teases

Erreurs à ne pas commettre 

6 vidéos qui n'en finissent plus de nous faire rire... Surprises garanties.Pour la plus grande joie des protagonistes (ou pas), découvrez ici 6 déshabillages mémorables.

1 - Un patron bien dans sa peau

Un poste chez Adecco, ça vous intéresse ? En tout cas, ils usent de techniques de persuasion très... efficaces.

 http://www.youtube.com/watch?v=oVhVnym823g&feature=player_ embedded

2 - " Tel est pris qui croyait prendre "

Le non-voyant n'est pas celui qu'on croit. Tant pis pour cette jeune femme blonde... ou brune.

  http://www.youtube.com/watch?v=iD9XGHlpcOw&feature=player_ embedded

3 - Le strip-tease via MSN

Il ne faut jamais parler à des inconnus sur internet : ce garçon va rapidement le comprendre, tout comme sa soeur d'ailleurs... Bon appétit !

http://www.youtube.com/watch?v=3sZ6q3BJC9U&feature=player_ embedded

4 - Au sabre laser

Vous allez boire un verre après une dure journée pour assister à un remake de "Star Wars"... beaucoup plus agréable pour les yeux.

  http://www.youtube.com/watch?v=qGHKoFTNDgw&feature=player_ embedded

5 - Une armoire sur la tête

Problème de... poids.

http://www.youtube.com/watch?v=wo-sOb6f6S4

6 - Les chats aiment les souris

Tout le monde le sait : les chats aiment les souris. Tout le monde ? Cet homme aurait sûrement dû s'en souvenir.

  http://www.youtube.com/watch?v=ysDJfluxb7U&feature=player_ embedded

Les 400 culs

vue et racontée par Agnès Giard.

Ma Photo

Biographie

Journaliste spécialisée dans les contre-cultures, le Japon et l’art déviant, correspondante pendant neuf ans de la revue japonaise S & M Sniper, je suis l’auteur du livre d’art Fetish Mode (éd. Wailea, Tokyo, 2003), (éd. Cherche-Midi, Paris 2004), L'Imaginaire érotique au Japon (éd. Albin Michel, Paris 2006), le Dictionnaire de l'Amour et du Plaisir au Japon (éd. Glénat, 2008), et Les Objets du désir au Japon (éd. Glénat, 2009).Mon site personnel est : AgnesGiard.com

 

Pourquoi les femmes montrent leurs fesses...

Elles ne se mettent pas à poil, elles font bien pire: elles font rêver. L’art des allumeuses (les «teaseuses») renaît de ses cendres, sous une forme ironique et décalée appelée Néo-Burlesque, au succès si fulgurant que Paris lance maintenant un festival, historique: c'est le premier "Paris Burlesque Festival".

Velvet-hammer-1

Pour la majorité des gens, le mot «strip-tease» évoque un univers triste de clubs éclairés de néons criards, dans des quartiers voués au sexe commercial… Pour Rémy Fuentes, auteur d’un livre sur l’histoire du strip-tease, il faut remonter aux origines du nu féminin pour en saisir la portée profondément belle et révolutionnaire. «Durant des siècles, les femmes -éternel symbole vivant de l’amour, de la fécondité– ont dansé et se sont dénudées pour les dieux», explique-t-il.

Velvet-hammer-2

 

Dès IIe millénaire avant notre ère, l’Epopée de Gilgamesh chante déjà: «Le voici, femme! / Défais ta boucle / Dévoile tes charmes / Ne recule pas, excite sa convoitise!». Les prêtresses de cultes païens ignorent la pudeur: en Inde, elles font tomber les voiles pour Kalie. En Égypte pour Isis. A Babylone pour Ishtar, rebaptisée Astarté en Phénicie, Aphrodite en Grèce et Vénus à Rome, la déesse de la beauté et des orgies… Les chrétiens -qui imposent leur tabou sur la chair-, ne font qu’exacerber le désir de voir les femmes nues. Associées au démon, qui excite la convoitise, les «filles en tenue d’Eve» deviennent les symboles du péché. Sous l’influence de l’Eglise, la nudité se transforme en vision d’Apocalypse (du grec apokalupsis: révélation, dévoilement) de la condition humaine.

«Eve révèle la base même de l’érotisme, lequel flirte avec la mort, l’éternité étant perdue à jamais» raconte Rémy Fuentes. Pas étonnant que les strip-tease soient inventés au XIXe siècle: la répression sexuelle, qui atteint alors des sommets, oblige les femmes à se ficeler dans un carcan de corsets, faux-culs, chemises, caleçons et jupons si épais qu’il faut trente minutes pour la première strip-teaseuse historique –Blanche Cavelli– avant de se retrouver nue… ou presque. Morale oblige, elle garde un négligé et un pantalon de soie qui rendent les spectateurs rouges comme des écrevisses. Nous sommes en 1894. Le déshabillage de Blanche Cavelli lance la mode des «gommeuses», des «artichauteuses» des «décarpilleuses» et des «effeuilleuses»… que le festival Paris Burlesque Festival remet à l'honneur sous une forme rétro: du jeudi 22 au dimanche 25 octobre, des dizaines de pin-ups françaises et étrangères vont réveiller la capitale en tortillant joyeusement des lombaires. Exposition photo, spectacles, piano bar, conférences, projection de films, brunch-brocante pour les amatrices de corsets, bibis, boas, bas-coutures et accessoires… Il y aura même des ateliers pour les apprenties dragueuses.

Aux États-Unis, la tradition des «burlesques» remonte aux années 30: «Soixante ans avant les «dirrrty» girls, Lili St Cyr faisait la pirouette dans les clubs de Las Vegas, inaugurant l’ère des tentatrices dénudées… Maintenant, il existe des milliers de strip-teaseuses, mais à l’origine il n’y en avait qu’une poignée». Dans un article consacré au Burlesque, Tanya L. Edwards rappelle les noms de ces pionnières: Lili St. Cyr, Dixie Evans, Bettie Page, Blaze Starr, Tempest Storm… Ces radieuses jeunes filles resteront gravées dans l’histoire comme les premières ingénues libertines de l’ère nucléaire.
Leur histoire commence dans la semi-clandestinité, quand aux USA un libraire appelé Irving Klaw lance des photos de pin-ups qui se crêpent le chignon. Elles font semblant de se battre en gloussant et trépignent sur leurs talons de 20 cm… Tout ça bien sûr dans l'hilarité générale, car les débuts du bondage américain coïncident avec l'essor du mambo et du style "jungle": c'est la comédie du bonheur!

Bettie-page
A cette époque, les ménagères passent l'aspirateur sur un air de tcha tcha tcha et Bettie Page pose en petite culotte de fourrure de tigre. Elle voulait devenir chanteuse à Hollywood. Elle restera célèbre pour ces photos cheesecake ("jambes nues") hyper-kitschs armée d’un soutien-gorge obus et de cet air malicieux inoubliable, cette espièglerie détonante qui fait d'elle l'icône de l’érotisme bon enfant. Hélas, la loi interdit cette explosion de charme dénudé. Les films de Burlesques sont vendus sous le manteau. Les modèles sont poursuivies pour atteintes aux bonnes mœurs. En 1957, Irving Klaw est inculpé de "felony conspiracy" parce qu'il distribue du matériel obscène par la poste. Pour éviter la prison, il détruit presque toutes les photos avant de tomber malade puis de mourir. En 1958, quittant Hollywood et ses rêves inaboutis, Bettie Mae Page – la pin-up de Nashville- disparaît totalement, dans l’indifférence générale. Sa gaieté et sa fantaisie resteront pourtant des modèles.

Bettie Page est encore vivante –ne serait-ce qu’à travers ses innombrables imitatrices: elles a piétiné les conventions à coups de talons si joyeux que de nombreuses années plus tard, tirant leur idole de l’oubli, une génération entière de jeunes femmes adopte sa frange droite et son rouge à lèvre sanglant comme les marques de leur féminité: glamour et enjouée. «Les femmes ont enfin compris que pour être féministes, elles doivent d’abord être féminines, affirme Nina Bozak, chorégraphe de shows burlesques. Être une pin-up, c’est être parfaitement consciente de son pouvoir de séduction, allier l’élégance à l’humour et se moquer des interdits». Message reçu cinq sur cinq: pour être séduisante, il faut avant tout être fière de son corps.

Les danseuses de Burlesque n’étaient pas des haricots. Elles avaient des seins et des popotins d’hippopotame mais elles mettaient tous les hommes à leurs pieds… parce qu’elles irradiaient d’assurance. Depuis le début des années 90, dans la lignée du Pussy Power, le strip-tease Burlesque fait donc un come-back fulgurant par l’intermédiaire d’artistes aux noms plus explosifs que leurs ondulations de hanche… A Paris, au forum de la Bellevilloise, vous retrouverez Kitten on the keys, Inga la douce, Miss Marion, Lalla Morte, Eva la vamp, Cerise diva Champomy et le Cabaret des filles de joie au grand complet pour 5 jours de bonheur et cinq nuits de visions fatales… Pour elles, jouer les séductrices en nuisette rose bonbon, c'est la meilleure manière de se libérer. Perpétuant le mauvais esprit des années 40-50, les artistes du Burlesque détruisent gaiement l’image de la femme-potiche. A mort les poupées Barbie !  «Avant d’être un genre de spectacle, le nouveau burlesque serait d’abord une attitude», résume Cécile Camart dans le livre New Burlesque, qui résume le message de ce nouveau mouvement féministe: «Mettez-en plein la vue».